3 exercices pour développer sa confiance en soi

Chez certaines personnes, la confiance en soi se révèle naturellement. Chez d’autres, elle doit se travailler, puis être intégrée. La confiance en soi, c’est cette flamme qui vous pousse à agir vers les résultats que vous souhaitez avoir. Ainsi, le manque de confiance en soi vous retient dans des situations qui n’évoluent pas, vous rend passif. Le résultat est une frustration puisqu’au fond de vous, vous savez que vous auriez pu faire quelque chose, vous savez que vous en aviez les capacités, et puisque vous n’aviez pas osé, vous devenez l’otage de vous-même. Dans cet article d’aujourd’hui, découvrez 3 exercices qui peuvent vous aider à développer votre confiance en vous.

1er exercice : Le guerrier, la chaise, le bateau, le chien tête en bas…

yogaBien entendu, il est question de postures de yoga. Si vous pratiquez le yoga, vous comprendrez facilement comment ces postures peuvent vous aider à développer votre confiance en vous. Pour ceux qui ne font pas encore du yoga, il faut comprendre que cette discipline est basée sur une philosophie et des valeurs qui sont par la suite reliées à des exercices physiques et au mental. Ainsi, les alignements, les mouvements et les respirations combinés stimulent des énergies qui agissent dans différents domaines et donnent différents résultats, tels que la puissance ou le calme.

Ainsi, lorsqu’on parle du guerrier et de la chaise, ce sont des postures qui renforcent de nombreux muscles. Mais aussi, elles permettent de trouver sa mission de vie, de chercher la force intérieure, puis d’amener cette dernière dans la vie quotidienne. Le bateau est également une posture qui active le feu intérieur et la détermination. Et l’on sait que la détermination et la confiance en soi vont de pair. Quant au chien tête en bas, il s’agit d’une posture déjà plus compliquée. Si l’on vous suggère des postures difficiles, c’est pour vous sortir de votre zone de confort. C’est exactement comme dans la vie, où vous avez des situations difficiles à affronter. La confiance en soi vous poussera à faire le chien tête en bas parce que vous savez que vous pouvez le faire et malgré la difficulté, vous surpasser le doute et les craintes qui sont en vous. Dans la vie, il est possible que vous recherchiez les solutions de facilité, non pas parce qu’elles sont tout de même efficaces et qu’il n’y a pas besoin de dépenser de l’énergie pour des solutions compliquées. Vous recherchiez des solutions de facilité parce que vous ne souhaitez pas entrer dans des zones d’inconfort alors que ce chemin peut vous mener, finalement, vers vos rêves.

2ème exercice : La déclaration

Yoga.Connaissez-vous l’histoire de l’arbre magique ? Brièvement, il s’agit d’un voyageur fatigué qui exprima ses désirs devant un arbre magique et ils se sont tous réalisés. A sa « demande », un lit apparu, une personne pour lui masser les pieds, puis un festin. Avant de faire sa sieste, il s’était dit que le pire qui pourrait lui arriver serait qu’un tigre passe par là et le dévore. Et cela arriva. Si on vous dit que la déclaration a un pouvoir fabuleux, c’est parce qu’elle agit sur votre mental et sur votre énergie. En évoquant à haute voix les choses positives qui vous définissent, cela s’imprégnera plus facilement en vous et vous n’aurez pas le temps de laisser vos doutes émerger. Ces déclarations peuvent être par exemple : « Je suis serein », « J’ai confiance en moi », « Je vais arriver au bout de cette mission »…

Une variante consiste également à faire ces déclarations face au miroir et se parler à soi. Cela est efficace lorsqu’on ressent le besoin d’assurance d’une autre personne. « Tu es serein », « Je t’admire », « Tu peux le faire »…

3ème exercice : Exercez-vous à oser faire des choses que vous désirez faire

66Nous disions que la confiance en soi se travaillait et s’intégrait. Vous pouvez donc y aller par petits pas. Commencez par faire de nouvelles choses, cela vous aidera à développer votre confiance en vous. Et lorsque vous décidez d’agrandir votre zone de confort en allant vers les nouveautés, ne considérez que vous-mêmes. Si vous considérez l’opinion des autres, il sera encore plus difficile pour vous de dire « oui » à vos projets ou de dire « non » aux limites que les autres dressent devant vous. Ainsi, coupez-vous les cheveux, faites le grand 8, voyagez sans réserver, demandez une augmentation à votre employeur si vous estimez que vous le méritez, demandez à votre conjoint de participer au ménage s’il ne le fait pas… mettez de côté les restrictions et faites-le. A force de faire de nouvelles choses, vous vous rendrez compte à quel point ce que vous croyiez inimaginable à faire était facile. Dès aujourd’hui, ayez confiance en vous et au moment des actes de grandes envergures, cela passera tout seul.

Cet article participe à l’événement « A la croisée des blogs » dont le thème de ce mois-ci a été proposé par Enzo Duval.

Niriana – Collaboratrice et rédactrice permanente

3 Comments

  • Enzo Duval

    Reply Reply 21 novembre 2014

    Bonjour Niriana,

    Merci pour cette contribution !
    Donc trois clés de la confiance en soi sont le yoga (particulièrement avec les positions que tu recommandes), l’auto-suggestion et faire les choses selon nos propres règles. J’aime particulièrement cette dernière clé, fondamentale selon moi pour développer sa confiance. Toujours chercher l’espace de nouveau.

    Merci encore une fois pour ta participation,

    Bien amicalement 🙂

    Enzo

  • Merci Niriana pour ces bons conseils.

    Toujours stretcher sa zone de confort. La minute où l’on arrête de stretcher, on arrête de grandir.

  • Diva Yoga

    Reply Reply 9 décembre 2014

    Merci pour vos appréciations ! Oui Jérome, c’est exactement cela, il faut élargir la zone de confort, même si pour cela, il y a une zone d’inconfort à traverser… mais le résultat est vraiment extraordinaire ! Niriana – Diva Yoga.

Leave A Response

* Denotes Required Field